RABELAIS BIOGRAPHIE

Rabelais biographie. François Rabelais est un auteur humaniste. Il a écrit des oeuvres passées à la postérité comme Gargantua ou Pantagruel. Or, son style est si marquant qu’un adjectif a été forgé pour désigner son écriture grivoise et cynique. Nous nous proposons de revenir ci-dessous sur la biographie synthétique de l’auteur ainsi que sur sa bibliographie.

On voit le portrait le plus célèbre utilisé dans la biographie de Rabelais.

1. L’enfance de Rabelais

  • D’abord, François Rabelais naît en 1494 dans une ferme, près de Chinon.
  • En effet, son père, avocat de profession est également propriétaire terrien. Cela explique d’ailleurs pourquoi les évocations de la terre et des hommes de justice sont très nombreuses dans l’oeuvre de Rabelais.
  • Pendant son enfance, Rabelais est éduqué dans une abbaye. Il y reçoit une éducation scolastique, laquelle sera dépeinte et dénoncée dans Gargantua au profit d’une vision humaniste de l’enseignement.

2. Rabelais et la religion (1521-1527)

A Fontenay-le-Comte

  • Ensuite, Rabelais devient moine. Il poursuit alors son activité d’étude.
  • Ainsi, il s’intéresse beaucoup aux langues anciennes: il échange des lettres en latin et en grec et traduira Hérodote en latin. Là encore, ce goût pour les langues anciennes façonneront sa visée humaniste.
  • Il s’intéresse également au droit.
  • Mais en 1523, la Sorbonne lui retire ses livres en grec. En effet, à cette époque, les textes religieux ne s’appréhendent pas directement dans le texte mais à travers des scolies. (c’est-à-dire des commentaires)

A Maillezais

  • Rabelais est proche de l’évêque qu’il accompagne dans ses déplacements. Alors, Rabelais trouve un champ d’observation du peuple. Il goûte également les joies de la vie.
  • Il termine également ses études de droit.
  • Enfin, au cours de son séjours dans les abbayes, Rabelais a été témoin des débats de son temps sur la Réforme du Christianisme. (autre question majeure pour comprendre l’humanisme)

3. Les voyages (1528-1530)

  • Pendant plusieurs années, Rabelais étudie à Montpellier, Bordeaux, Paris, Toulouse et Orléans. Il peut observer les moeurs estudiantines.

La médecine

  • A Montpellier, Rabelais étudie la médecine. Cette étude de l’anatomie et de la physique s’inscrit également dans une vision humaniste car les textes étudiés sont les textes en grec d’Hippocrate et de Galien (alors que jusqu’ici de mauvaises traductions latines étaient étudiées.)

4. Rabelais: biographie d’un écrivain

Débuts d’écrivain

  • En 1532, Rabelais prend le pseudonyme de Maistre Alcofribas Nasier (anagramme de François Rabelais), pseudonyme sous lequel il publie Pantagruel.
  • Puis, en 1534, il fait paraître Gargantua. (Voir l’explication de l‘Abbaye de Thélème)
  • Ensuite, sa carrière littéraire s’interrompt pendant une décennie. Mais en 1545, grâce à un privilège royal, il peut imprimer librement ses livres. Il publie ainsi le Tiers Livre en 1546.

La médecine

Ainsi, en 1532, Rabelais se fait remarquer grâce à sa publication d’un livre de commentaires sur Hippocrate. Il est alors autorisé à exercer la médecine à l’Hôtel-dieu.

Il va exercer comme médecin jusqu’en 1551.

Or ses compétences médicales sont reconnues. L’évêque de Paris emmène Rabelais avec lui dans son voyage en Italie en 1534, puis une deuxième fois l’année suivante et dans un dernier séjour de 1548 à 1550. Ces voyages sur les terres italiennes lui permettent de parfaire son éducation humaniste en faisant connaissance avec la culture romaine. Mais il trouve également dans ces voyages l’occasion d’observer de près la vie pontificale.

En 1536, il passe la licence et le doctorat de médecine. Il enseigne la médecine à Lyon et à Montpellier et pratique une méthode nouvelle: la dissection des cadavres.

Enfin, en 1551, il obtient la cure de Meudon mais il réside plutôt à Saint-Maur. Il achève la rédaction du Quart-livre immédiatement condamné.

L’auteur est certainement mort à la fin de l’année 1553 ou au début de 1554. Ainsi, le Cinquième livre publié partiellement en 1562 puis de manière complète en 1564 pourrait ne pas écrit de sa main.

Rabelais biographie

Nous espérons que cet article a pu t’être utile. N’hésite pas à poser des questions en commentaires et à consulter les fiches complémentaires:

Abbaye de Thélème (explication)

Mouvement littéraire de Rabelais: l’humanisme

Biographie de Flaubert

Gargantua (texte intégral et PDF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.