GARGANTUA DISSERTATION

Nous proposons ici une dissertation sur Gargantua de l’auteur humaniste Rabelais qui porte sur la question « rire et savoir ». Ci-après, la problématique et le plan détaillé de la dissertation.

GARGANTUA DISSERTATION: SUJET

Sujet: Gargantua de Rabelais a-t-il pour fonction de nous amuser ou bien de nous instruire?

Problématique: Gargantua peut-il être réduit à une oeuvre légère?

1. Une oeuvre pour rire

A. Gargantua: une oeuvre comique

D’abord, l’oeuvre s’ouvre sur une formule qui annonce un programme comique: « Mieux est de ris que de larmes écrire, pour ce que rire est le propre de l’homme ». Il s’agit donc bien de divertir le lecteur.

B. Rire et gauloiserie

Effectivement, Rabelais recourt au rire grossier à plusieurs reprises. Il est souvent provoqué par des moments épiques. Ainsi, nous pouvons citer le nombre de vaches servant à l’allaitement « dix sept mille neuf cent treize vaches » ou le nombre d’hommes abattus par Frère Jean « treize mille six cent vingt deux ». C’est l’hyperbole qui crée un effet comique.

C. Le carnavalesque

En effet, Rabelais s’inscrit dans une tradition du rire. Ainsi, comme au théâtre, l’oeuvre relate des destructions et autres métamorphoses. Par exemple, l’ennemi de Gargantua, Picrochole, finit piteusement, après avoir livré une bataille sans merci à ses adversaires.

2. Un rire satirique

Dans Gargantua, Rabelais emploie également le rire à des fins de dénonciation.

A .L’église

D’abord, Rabelais dénonce l’indifférence du clergé face aux guerres qui apportent angoisse et désolation.

B. Dénonciation des croyances

Ensuite, Rabelais dénonce dans Gargantua des superstitions s’opposent fondamentalement aux valeurs de l’Eglise auxquelles adhère Rabelais. (Voir sa biographie)

C. Pour davantage de compassion

Enfin, Rabelais dénonce l’indifférence face à la souffrance individuelle et invite à davantage de compassion.

3. Gargantua : une oeuvre profonde

A. Rire et satire

Or, le rire vise également les professeurs sophistes, Rabelais les caricature. Ainsi, ces hommes se trouvent noyés dans l’urine de Gargantua.

B. Rire et épicurisme

Les héros sont des géants. Ils ont un gros appétit ce qui devient prétexte au détournement de certains préceptes tels que « la nature a horreur du vide » ( prétexte à faire bonne chère et à profiter des bonnes choses.)

C. Des valeurs humanistes

Dans Gargantua , Rabelais se fait le fer de lance de l’Humanisme. Il y défend, notamment dans l’épisode de l‘abbaye de Thélème, une nouvelle vision de l’éducation. En effet, il souhaiterait que davantage de place soit accordée à la réflexion et à l’épanouissement de l’élève plutôt que d’apprendre par coeur des phrases toutes faites.

GARGANTUA DISSERTATION: LA CONCLUSION

L’oeuvre de Rabelais est plus riche et complexe qu’il n’y paraît. Elle ne peut être réduite à un rire grossier car elle propose une satire mordante de l’époque et définit même une vision plus humaine pour l’avenir.

Nous espérons que cette fiche « GARGANTUA DISSERTATION » a pu t’aider. D’autres cours peuvent t’intéresser:

Biographie de Rabelais

Explication de texte (épisode de l’Abbaye de Thélème)

Fiche sur l’Humanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.