LA PEAU DE CHAGRIN

La peau de chagrin est un roman publié par l’écrivain réaliste Honoré de Balzac en 1831. Cette œuvre s’inscrit dans son vaste projet intitulé la Comédie Humaine. Le romancier y relate la volonté d’accomplir ses désirs et la condition mortelle de l’homme.  L’œuvre a connu un certain succès si bien que l’objet magique au centre de l’œuvre, la peau de chagrin, et son rétrécissement au gré de l’accomplissement des volontés du héros est passé dans la langue à travers l’expression « se réduire comme peau de chagrin ». Cette formule populaire désigne ce qui se réduit significativement et tend à disparaître.

Nous nous attacherons à proposer un résumé par chapitre.

LA PEAU DE CHAGRIN: résumé

Chapitre I : Le talisman

L’action se déroule à Paris en 1830. Raphaël de Valentin est un jeune homme désoeuvré et suicidaire. Ce dernier entre dans une maison de jeu du Palais Royal. Or, il y perd tout son argent.
Ruiné et désespéré, il erre dans Paris en attendant le bon moment pour se suicider. Mais lorsqu’il arrive rue Voltaire, il entre chez un antiquaire. Il y découvre des trésors de civilisations antiques et d’art. Au milieu de ces objets, il distingue une petite boîte. Frappé par la curiosité, il décide de connaitre son contenu et interroge l’antiquaire peu avenant.
Ce dernier a perçu le désespoir du jeune homme. Il lui propose une peau d’onagre ou peu « de Chagrin ». On peut y lire :
« Si tu me possèdes, tu possèderas tout, mais ta vie m’appartiendra. Dieu l’a voulu ainsi. Désire et tes désirs seront accomplis. Mais règles tes souhaits sur ta vie. Elle est là. A chaque vouloir je décroitrai comme tes jours. Me veux-tu ? Prends. Dieu t’exaucera. Soit. »
Raphaël est interpelé par l’objet. Il se laisse aller aux promesses de fortune et de pouvoir  de cet objet magique.
Il ignore les avertissements de l’antiquaire et formule son premier souhait : connaître le luxe et la luxure.
Raphaël glisse la peau de chagrin dans sa poche. En sortant il rencontre des amis. Dans l’hôtel particulier du banquier Taillefer, est donnée une fête pour l’inauguration d’un nouveau journal politique monarchiste. Raphaël y est tout invité.
A l’intérieur, les convives vivent dans l’opulence, le vin coule à flots et Raphaël découvre la présence de courtisanes. Son voeu est exaucé.
Pendant que la fête bat son plein, Raphaël confie à Emile ,son ami, ses pensées suicidaires. Il décide alors de lui faire le récit de sa vie.

Chapitre II : La femme sans coeur

Raphaël n’entre pas dans les détails qui concernent son enfance. En effet, celle-ci est tout à fait banale. Néanmoins, il insiste sur les relations qu’il entretenait avec son père. Ce dernier est autoritaire et fait en sorte d’organiser la vie de son fils de manière très disciplinée, très ferme.
Un jour, il joue l’or que son père lui a confié. Il triomphe et lui restitue la somme initiale. Il veut ainsi prouver à son père qu’il est capable de se débrouiller et qu’il est autonome.
Or, au moment de la restauration de la monarchie, en 1815, les terres que M. de Valentin avait achetées lui sont reprises. Criblé de dettes, le père de Raphaël souhaite que son fils suive une carrière d’homme d’état, pouvant ainsi redonner à sa famille l’honneur dont on l’a privée. Raphaël vend les terres dont il a hérité à la mort de sa mère. Son père décède à son tour. Raphaël n’a alors que 22 ans.
Puis, il relate sa misère sociale, ses interrogations intellectuelles et ses déceptions amoureuses.  Il a fait la rencontre de Pauline, la fille de sa logeuse mais également filleule de la Princesse Borghèse. Sans le sou, il rêve d’amour et de fortune. Raphaël ne veut alors pas épouser la jeune fille.
Ensuite, il rencontre la Comtesse Foedora dont il tombe amoureux. C’est une femme très froide, indifférente à l’amour. Foedora le repousse et lui préfère son cousin, le Duc de Navarre.
Réduit au désespoir, Raphaël suit les conseils de Rastignac . Celui-ci lui conseille de s’adonner à la débauche
Cette confession prend fin sur ce constat amer.
Plus tard dans la soirée, Raphaël révèle les pouvoirs de son talisman à Emile qui s’avère suspicieux. Pour lui démontrer la véracité de ce qu’il avance, Raphaël formule un deuxième voeu : recevoir 2000 livres de rente.
Il découvre le lendemain qu’il est l’héritier d’un oncle décédé en Inde.

Chapitre III : L’agonie

Raphaël prend le titre de Marquis. Il se retire dans un hôtel particulier. Il refuse de recevoir qui que ce soit. Effectivement, le jeune homme craint pour sa vie. Il décide donc de se retirer de la société. Il tient ainsi à distance toute forme de désir.

Un jour un ancien professeur, M. Porriquet, le demande. Il voudrait que Raphaël accomplisse un souhait pour lui. Le jeune homme,  distrait, réalise son vœu sans y prêter attention. Puis, Jonathas, son serviteur, lui indique qu’il doit se rendre le soir même au théâtre des Italiens où il a une loge. IL y revoit Pauline anoblie et plus belle que par le passé. Raphaël fait alors le voeu d’être aimé d’elle. Son souhait est exaucé. Mais le talisman n’a cessé de se réduire, au gré des vœux successifs. Raphaël impuissant tente sans succès de se débarrasser de la peau de chagrin. Tous les savants sont sollicités afin de trouver un remède à cette situation. On lui propose d’effectuer une cure thermale pour s’isoler. Mais pendant le chemin qui le conduit à d’Aix-les-Bains, Raphaël, prononce un nouveau souhait par mégarde et se condamne définitivement. Raphaël vit reclus. Il sombre dans l’opium. Un soir, Jonathas lui organise une soirée pour le distraire. Raphaël dévoile à Pauline  toute la vérité sur la peau de chagrin. Celle-ci est terrifiée et tente de mettre fin à ses jours, dans l’espoir que cet acte sauvera Raphaël. Il meurt en tentant de l’empêcher de se suicider.

Chapitre IV : épilogue

Après les faits, Pauline s’est évaporée tandis que Foedora est devenue une femme du monde.

La peau de chagrin: conclusion

Nous espérons que cette fiche de lecture a pu t’aider dans ton travail. N’hésite pas à nous indiquer tes remarques ou questions dans la section « commentaires ». Merci de ta lecture!

Pour aller plus loin:

Fiche biographique : Honoré de Balzac

-Fiche sur le Réalisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.